La Mission
De Heiner Müller

Esclavage : Etat, dans lequel des humains sont traités comme étant la possession d’autres humains. Et si je te dis que je suis tien et que tu es mien, suis-je libre ? Pendant la révolution trois émissaires français sont envoyés en Jamaïque pour y organiser un soulèvement d’esclaves. Là-bas, ils jouent les rôles de ceux qu’ils étaient avant : Debuisson, fils de propriétaires esclavagistes en Jamaïque, Galloudec, paysan breton et Sasportas, esclave fidèle. Mais avant qu’ils n’aient pu accomplir leur mission Napoléon prend le pouvoir et la déclare obsolète.

Et nous, nous sommes là installés dans notre salon et nous y réflechissons.

Que faire? Ranger la mission dans l’étagère, souvenir d’une révolution? Le monde doit-il à nouveau devenir ce qu’il était, « une patrie pour maîtres et esclaves », ou ne sommes-nous pas plutôt tenus de remplir notre mission tant qu’il y aura quelque part des maîtres et des esclaves ?

Eine Inszenierung des dritten Studienjahres der HfS Ernst Busch.

Jeu: Jan Breustedt
Jan Gerrit Brüggemann
Felix Maria Richter
Kara Schröder
Christophe Vetter
Anton Weil

Mise en scène: Magali Tosato
Scénographie et costumes: Franziska Keune
Dramaturgie: Lydia Dimitrow
Vidéo: Pary El-Qualquili
Caméra: Christiane Schmidt
Montage vidéo et Sound-Design: Jakob Klaffs

Première le 23.02.2013 au bat-Studiotheater, Berlin
Représentation dans le cadre du festival ‘Heiner Müller’ le 25.05.2013 au Residenztheater, Münich
Colloque ‘Bertold Brecht - Heiner Müller’ le 22.10.2013 à la Maison Heinrich Heine, Cité Universitaire Paris (Contribution de Magali Tosato)

Spectacle en allemand