Profil
Moanda Daddy Kamono

Un acteur se présente à une audition pour le rôle de Richard III, habité du désir de se frotter à ce rôle de scélérat et d’en révéler la part d’humanité. Mais dès le premier regard, le couperet tombe: il ne correspond pas au profil …

Pour contrer l’onde de choc provoquée par cette non entrée en matière, l’acteur franco-congolais dilate le temps, y déploie une parole poétique et percutante qui vient réveiller des mémoires enfouies. Qu’est-ce qui se cache derrière ce refus? Une simple opportunité manquée, une condamnation, un manque d’imagination? Musique et parole nous entraînent dans le tourbillon intérieur d’un être envahi par des images de guerre et de violences, percuté par de vieux héritages, préjugés tenaces, nous associant à sa lutte pour faire du théâtre un terrain de résilience et d’invention.

Texte: Moanda Daddy Kamono

Mise en scène: Magali Tosato

Dramaturgie: Lydia Dimitrow

Scénographie et costumes: Franziska Keune

Musique: Rodriguez Vangama

Lumières: Théo Serez

Régie son et régie générale: Charlotte Constant

Avec

Moanda Daddy Kamono et Rodriguez Vangama

Production: Compagnie mikro-kit, Compagnie Na Kati, Théâtre de Vidy-Lausanne

Coproduction: Théâtre Benno Besson, Yverdon-les-Bains

Création le 28 octobre 2020 / Théâtre de Vidy-Lausanne

Spectacle en français

Presse zu „Profil“:

La diversification des récits

Julie Evard
28.10.2020 Le 19h30, RTS - Télévision

"Une création magnifiquement interprétée, magnifiquement mise en scène. (...) Un projet qui a du sens, profondément."

Briser les stéréotypes éculés

Vincent Bouquet
02.11.2020 www.sceneweb.fr

"Ensemble, Moanda Daddy Kamono et Magali Tosato réussissent, avec une forme de récit qui sort des canons habituels, à donner à la figure du comédien un relief qui va au-delà de son physique et de sa technique. (...) Un propos qui tire aussi sa force du travail scénographique de Franziska Keune (...) et de la composition live de Rodriguez Vangama. (...) Le musicien mêle la musique populaire congolaise, le jazz et le rock, avec une aisance qui subjugue. Familier d’Alain Platel, il forme un beau tandem avec Moanda Daddy Kamono et offre au plateau une ambiance lumineuse et gracieuse, inattendue, mais bienvenue, pour enluminer, sans le travestir, un sujet aussi sérieux." Extrait de: "Moanda Daddy Kamono regarde les stéréotypes en face"